Démarches, aides financières, ce qu’il faut savoir avant de déménager

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un déménagement est toujours un moment délicat qui se prépare plusieurs mois à l’avance si l’on souhaite que cela se passe dans les meilleures conditions possibles. Résiliation de votre contrat d’électricité, souscription d’un nouveau contrat pour l’eau, sollicitation d’aide financière, que faut-il savoir quand on envisage de changer de domicile pour s’installer à Rennes ?

La liste de tout ce que vous devez faire pour déménager sereinement

Pour qu’un déménagement se déroule sans trop de complications, il faut avant toute chose savoir s’organiser. En effet, un tel changement dans votre vie implique d’effectuer un certain nombre de tâches incontournables telles que :

    • la résiliation de votre contrat de bail : si vous êtes locataire de votre logement, vous devez informer votre propriétaire ou l’agence qui le représente de votre intention de quitter le logement. Pour cela, il faut respecter un délai de préavis qui est dicté par la loi, mais également par la ville dans laquelle vous habituez actuellement. Selon les cas, il est au minimum de 1 mois, et au plus de 3 mois. Pour notifier votre départ, il est important de le faire par courrier recommandé avec accusé de réception pour éviter tout litige ;
    • la préparation de votre déménagement : en fonction de votre budget, de l’aide que l’on peut vous apporter le jour J ou encore de l’éloignement de votre futur domicile, deux alternatives s’offrent à vous. Soit vous prenez une société spécialisée dans le déménagement, soit vous l’effectuez par vous-même en louant un véhicule adapté. Il est préférable d’anticiper plus de 6 mois à l’avance parfois si vous voulez solliciter des déménageurs, en particulier si vous quittez votre logement entre mai et septembre ;
    • la résiliation de vos contrats d’eau, d’électricité ou encore de gaz et la souscription de nouveaux contrats avant votre arrivée dans votre futur logement ;
    • la transmission de votre nouvelle adresse aux différents organismes et administrations publiques.

Résiliation et souscription de vos contrats d’électricité et de gaz

Dès lors que vous connaissez la date de votre déménagement, il est important d’informer vos fournisseurs d’électricité et de gaz que vous allez résilier vos contrats. Une telle démarche n’engendre généralement aucun frais supplémentaire. En revanche, vous devrez payer l’électricité et le gaz que vous aurez consommé depuis le paiement de la dernière facture. Cette démarche s’effectue de manière très simple puisqu’elle se fait généralement par mail ou par téléphone. Toutefois il est préférable de privilégier l’envoi d’un email qui vous permet de conserver une trace écrite de votre demande.

Vous devez également anticiper votre arrivée dans votre nouvel appartement ou maison en souscrivant à un nouveau contrat d’électricité (et de gaz si nécessaire). C’est généralement l’occasion de comparer les tarifs proposés par les différents fournisseurs présents sur le marché. En effet, depuis quelques années le fournisseur historique EDF n’a plus le monopole en France.
De nombreux concurrents proposent une tarification qui est parfois plus avantageuse. C’est surtout une opportunité pour faire un geste pour la planète en privilégiant l’électricité verte au détriment de celle qui est produite de manière non durable.

Résiliation et souscription d’un contrat pour l’eau potable

La résiliation d’un contrat d’eau potable se fait de la même manière que dans le cas de l’électricité. Un appel téléphonique suivi d’une trace écrite permet de mettre fin à votre contrat le jour de votre choix.

La souscription à un nouveau contrat est elle aussi beaucoup plus simple. En effet, vous n’aurez pas besoin d’effectuer la moindre comparaison puisqu’il n’y a qu’un seul prestataire pour l’eau dans votre ville, et ce, où que vous vous trouviez au France. Celui-ci peut-être un prestataire externe qui a reçu une délégation de la part de votre commune, ou votre commune en direct via une régie.

Pour être certain d’avoir de l’eau au robinet quand vous allez entrer dans votre nouveau logement, penser à formuler votre demande suffisamment tôt. En effet, à certaines périodes de l’année, notamment pendant les grandes vacances, la demande est plus forte et le personnel moins nombreux. De fait, le délai pour une ouverture peut s’allonger.

Quels sont les interlocuteurs que vous devez informer de votre déménagement ?

Dans le cadre d’un déménagement, il faut informer de nombreux interlocuteurs et administrations de votre changement effectif de domicile. Il est toutefois inutile de leur fournir l’information trop tôt. Idéalement, il faut le faire dans les quelques semaines qui suivent votre emménagement.

Les organismes que vous devez contacter pour leur fournir votre nouvelle adresse:

        • les institutionnels comme la caisse d’allocations familiales, lac PAM, votre caisse de retraite, l’URSSAF, votre caisse d’Assurance maladie, le centre des impôts, la Poste, etc ;
        • les structures privées telles que votre mutuelle, votre employeur, votre banque, votre compagnie d’assurance, votre fournisseur d’accès internet, votre fournisseur de téléphonie mobile, etc.

Il faut savoir que le changement de domicile vous oblige également à renouveler votre certificat d’immatriculation, ce que l’on appelait avant la carte grise de votre voiture ou de votre moto. Cela se fait désormais directement en ligne sur le site de l’ANTS, ce qui vous évite donc un déplacement à la préfecture. Vous avez 30 jours pour effectuer ce changement, faute de quoi les services de police pourront vous verbaliser.

Enfin, même cela ne revêt aucun caractère obligatoire, il est bon de faire la modification au niveau de la liste électorale si vous changez de commune, mais également simplement de quartier sur Rennes.

Quelles aides pour financer votre déménagement ?

Si peu de français le savent, il existe pourtant un certain nombre d’aides permettant de financer tout ou partie de votre déménagement. Celles-ci sont toutefois souvent fonction de vos ressources fiscales, comme c’est le cas pour le FSL, le fond de solidarité pour le logement.

Si vous travaillez dans la fonction publique, vous pouvez également solliciter une aide qui porte le nom de AIP pour aide à l’installation des personnels de l’État. Là encore, ses conditions d’attribution et son montant varient en fonction de vos revenus. Elle est au maximum de 900 €.

Pour les travailleurs du privé, il n’y a pas de règle systématique. Cela dépend en effet de la convention collective dont vous dépendez. Pour prétendre à une aide, il faut que celle-ci la prévoit, ce qui est loin d’être systématique.

Enfin, la CAF ou la MSA peuvent vous verser une allocation déménagement si votre foyer compte trois enfants à charge (ou plus). Pour la demander, il faut se rapprocher du CCAS (Centre communal d’action sociale) dont vous dépendez ou d’une structure sociale locale.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons
elit. eleifend Lorem risus venenatis sem, ut venenatis, libero.